Communiqué
Pour diffusion immédiate

 

Rapport du groupe du travail sur les commotions cérébrales

 

Des recommandations ambitieuses mais souhaitables

Laval, 14 décembre 2015 – À la suite du dépôt du Rapport du groupe de travail sur les commotions cérébrales, la Fédération de soccer du Québec (FSQ) accueille favorablement les conclusions et recommandations proposées par le ministre François Blais.
 
Le docteur Stéphane Ledoux, neurologue et membre du conseil médical de la FSQ se réjouit de cette initiative. « Tout ce qui est fait en faveur de la promotion de la sécurité dans le sport est bénéfique, a exprimé le médecin. De façon générale, il faudra prendre ces recommandations et se les approprier selon notre sport.»
 
Encore à l’étape théorique, le document déposé aujourd’hui est le possible début de réels changements. La FSQ est prête à entreprendre le plan d’action proposé et travaillera de concert avec l’ensemble du système sportif québécois à la mise en œuvre des recommandations ciblées. «J’espère que ce rapport deviendra plus que des recommandations et que des actions et gestes concrets en découleront», a souhaité le neurologue Stéphane Ledoux.

 

 

La prévention des commotions cérébrales au cœur des préoccupations de la FSQ

La prévention demeure toujours le premier outil contre les commotions cérébrales. À la FSQ, le conseil médical a déjà beaucoup travaillé sur ce volet. Elle est reconnue comme une fédération phare dans ce domaine. Des actions ont été posées depuis trois ans notamment par le protocole de gestion des commotions cérébrales instauré en 2012 et respecté avec assiduité depuis.
 
En complément, la fédération s’est dotée de plusieurs outils efficaces pour contrer les commotions cérébrales. En premier lieu la règle de tolérance zéro envers la violence sur le jeu est en vigueur et vigoureusement respectée. Aussi, La FSQ a inclus un volet sur les commotions cérébrales dans la formation générale aux entraîneurs et poursuit constamment ses études sur les équipements afin de minimiser au maximum les risques de traumatismes à ses pratiquants. Elle a adopté de nouveaux formats de jeu minimisant les situations de jeu aérien avant la première secondaire. Divers autres moyens de prévention et de sensibilisation ont également été développés dont un DVD et un Guide des bonnes pratiques.

 

 

Pour en savoir plus sur le conseil médical de la Fédération de soccer du Québec : Conseil Médical

 

Source : Michel Dugas
Coordonnateur aux communications
Fédération de soccer du Québec
Téléphone : 514-318-3355